Monday Night Fever…

La nuit de Floride est réputée pour être chaude et cette nuit du 22 Avril 2019 pour la 6ème manche du championnat GTE de l’Apex Online Racing n’a pas dérogé à la règle. 46 voitures étaient présentes sur le tracé de 6 kilomètres pour un  départ donné à 20h00 heures locales.

L’hécatombe VEC

Pour cette première course nocturne de la saison, les attentes étaient plutôt modérées dans les rangs VEC-Simracing. Malgré tout, à distance raisonnable de Kévin Guilleux qui réalise une belle qualif (7e), on retrouve sur la grille un joli tir groupé de la 11e à la 15e place avec Jérémy Hoppé, Flavien Fouque, Chris Dubreucq et Alexandre Godefroy. Avec un sixième représentant dans le top 20, en la présence d’Aymeric Blomme au 19e rang, la course se présentait plutôt bien pour les couleurs VEC.

Hélas la route sera semée d’embûches pour l’ensemble de ces pilotes et seul Kévin passera sans trop de dommages entre les gouttes, pour malgré tout aller accrocher une 8e place au général, synonyme de nouvelle victoire en catégorie « Pro-Am », faisant ainsi preuve d’une régularité toute « professionnelle »… Pour les 5 autres, victimes de contacts (Alex, Aymeric, Flavien) ou d’eux-mêmes (Chris, Jérémy), la course se soldera par un abandon, une disqualification ou une distance parcourue en-deçà des 90% requis pour marquer l’éventuelle totalité des points.

Plus en retrait sur la grille, on retrouvait Sebastien Reithmuller (30e), Stephan Modde (33e), Philippe Gaillard (40e) et Sylvain Moraine (45e). Ce dernier, toujours dans son schéma de course à l’économie, s’offre une remontée spectaculaire avec 26 positions gagnées sous le damier. A noter enfin, la belle prestation de notre nouvel inscrit parmi les réservistes du championnat. En effet, Stephan complète la liste de nos trois seuls pilotes ralliant l’arrivée dans le tour du leader et se permet par la même occasion, en gagnant 10 places, de rentrer dans les points dès sa première participation!

Au final, malgré quelques performances notables, une course à oublier pour une bonne moitié des pilotes VEC-Simracing, d’autant plus que nous perdons à nouveau un participant : Aymeric Blomme décide de laisser son baquet et part vers de nouvelles occupations.

COMPTE RENDU DE PILOTE

SYLVAIN MORAINE P19 général / P10 PRO-AM

La qualif, Super bien P46 ! Départ très très safe en map 4. Dans les premiers tours je récupère des places avec les petits accidents du moment. Je commence à patienter derrière deux pilotes « Am », puis arrive un gros crash au t2&3. Avec une bonne anticipation je passe entre les gouttes (+4 places) et je remonte sur les adversaires devant moi et me pose derrière eu. La BMW à ce moment là était trop rapide en milieu de ligne droite, impossible de me porter pour placer une attaque… Pour pas perdre patience je switch en map 5 pour avoir un gap et revenir pour passer avec de la vitesse de lancement.Je reviens et là il fait une erreur bimmm je passe. La suite je roule roule, je peine pour revenir devant et là Djawad est à 2s derrière je décide de le laisser passer… Il va me tirer… Bingo 1,57,3xxx best lap. On remonte, Djawad refait une erreur, je repasse et je profite de mon rythme pour revenir devant super !! Les deux voitures devant on décidé de pit juste quand j’arrivais dans leurs échappements… Cool j’ai pas de bagarres clean lap, je résiste un lap sur Djawad avant de pit. Bingo je ressort devant lui avec 2,6s de gap (je sais qu’il me repassera), je colle 26L pour être sur de ma consommation. Et go go!! Je me ressert de Djawad pour avoir du rythme et remonter… Mais une légère erreur de ma part va m’empêcher de finir P18. Au final +26 places !!!!

STEPHAN MODDE P23 Général / P3 Réserviste

Première course pour moi, je me qualifie 33e sans vraiment chercher à faire un chrono car la voiture n’est pas simple à piloter. Début du tour de formation, bim écran noir et le jeu se met en fenêtré tout seul…super 👌. Je tente de remettre en plein écran mais il ne veut pas, tant pis. Le départ est prudent pour tout le monde, le mec derrière aurait pu me faire des intérieurs en force mais il reste sage. Au bout d’une bonne vingtaine de minutes je suis 26e, je pit pour me remettre en plein écran car j’ai du mal à me concentrer avec la fenêtre et je ressort 40e. Il s’ensuit une course calme où j’arrive à prendre le large par rapport aux types derrière moi, mais le vrai combat c’est entre moi et la voiture où je me fais de belles frayeurs car pas de grip même avec ces températures fraîches. Au final je suis 23e et content d’être dans les points. Le but était de ne pas me faire remarquer par un accident et de finir la course avec une voiture en bon état ! Objectif rempli.

ALEXANDRE GODEFROY P34 Général / P13 PRO-AM

Je m’attendais à me qualifier aux environs de la 20e place mais j’arrive à m’arracher dans le dernier tour, résultat P15. Devant Martinsen, je suis content. Il y a eu un gros cafouillage au départ, les leaders ont clairement déconné en freinant au moment où on était prêts à bondir… Perso je crois que c’est mon meilleur départ depuis que je suis sur iRacing, ou presque. Pas forcément par le nombre de places gagnées, mais par la solidité dont j’ai fait preuve. Plusieurs side-by-side pendant quasi tout le premier tour. Confiance en moi, confiance en mes voisins, c’était top! Du coup vu que j’ai fait tout le premier tour dans les marbles, je peux pas tenir le rythme de Chris et Aymeric et je les laisse repasser. Je sais que mes pneus ont besoin de 5 tours pour être au top donc je profite de leur aspi pour trouver mon rythme, faire de l’éco. Tout va bien. Avec Aymeric on grapille tout doucement sur le groupe de Jérémy, Dreschler et compagnie. C’est long mais on va faire la jonction, c’est sûr. Martinsen a pas le rythme, Sara est portée disparue, la course se présente bien. Puis Jérem, dans un élan de générosité a estimé que c’était injuste pour nos adversaires qu’il y ai autant de VEC aussi bien placés. Y’avait moyen de faire du beau boulot pour tout le monde. Tant pis…