Born to be a… PRO

Avec sa deuxième performance de suite en signant une 7e place au général, Kévin Guilleux se place en véritable challenger pour subtiliser la couronne PRO-AM à Alexandre Godefroy, à moins que le pilote breton ne soit propulsé dans la catégorie PRO… Avec ses 4 podiums de classe en 5 courses (dont une qu’il ne finit pas) l’actuel leader des PRO-AM se montre loin d’être ridicule face à des pilotes de la catégorie supérieure.

Le résumé

Avec un joli tir groupé  de la 13e à la 18e place, Gonzague, Sébastien, Philippe, Flavien et Sylvain finissent une course aux fortunes diverses où l’on notera la performance de haut vol des deux premiers cités puisque nos pilotes classés « AM » se permettent de finir sur les talons du 3e PRO-AM.

Parti 14e, Gonzague Furtos fera une course solide autour du top 15 alors que Sebastien Reithmuller et Philippe Gaillard parti 23e et 25e  gagneront 10 places, tout comme Sylvain Moraine. Habituellement peu à son aise sur ce tracé, Flavien Fouque parvient à accrocher le 16e rang avec la conviction qu’il pouvait même viser plus haut.

Pour Aymeric Blomme 22e, victime collatérale et Alexandre Godefroy 24e, parti à la faute, c’est une course à oublier. De même pour Chris Dubreucq qui, après un gros contact avec Jérémy Hoppé propulsé par un concurrent, tentera de repartir avant de jeter définitivement l’éponge. Le pilote Nordiste sera lui disqualifié plus tard dans la course.

A noter l’absence de Thierry Le Gall qui ne pourra pas occuper le baquet de sa BMW M8 GTE pour le reste de la saison. Il sera remplacé par Stephan Modde qui roulera en Ferrari 488 GTE et sera pilote réserviste. Pour sa part, Michael Dalla Valle fait désormais parti des pilotes permanents du championnat, bien qu’absent pour cette manche de Watkins Glen.

Rendez vous lundi prochain à Sebring…

COMPTE RENDU DE PILOTE

Flavien Fouque P16 Général / P5 PRO-AM

Bonne surprise pour moi à l’issue des qualifs avec une belle Q13 (2ème VEC il me semble) alors que ce n’est pas un circuit sur lequel je performe!
Début de course « safe », je laisse passer 4 voitures plus rapides que moi à ce moment mais je suis à l’aise et la voiture va bien même si je manque d’accel en 5 dans les S qui conditionnent la ligne droite !?

13e tour, déconcentration dans le gauche en dévers en fin de tour, erreur de débutant où je décide pour une raison qui m’échappe encore de le passer en 3e au lieu de 2nde. Du coup, sous virage…un bout de pneu arrière mord l’herbe en accélérant et patatra!
Voiture endommagée,  perte de 9kmh en vmax, le reste de la course a été une lutte avec moi-même pour accrocher la P16 au général et P5 en PRO/AM.

Sentiment mitigé car je ne m’attendais pas à être à pareille fête mais au final j’aurais pu espérer bien mieux…

Gonzague Furtos P13 Général / P2 AM

La Porsche fut compétitive pour la première fois de la saison hier à Watkins, et ça fait du bien ! Très bonne qualification alors que mes tours n’étaient pas les plus propres. Je me retrouve juste derrière Flavien, auteur d’une super temps également.

Départ donc avec un tir groupé de VEC, Alex juste derrière moi, ainsi que pas mal de bons pilotes. Ayant pour habitude de faire des départs prudents, j’essaye de suivre le train mais, ne fermant pas les portes, je me fais grappiller place après place par des pilotes plus agressifs. Après quelques tours, j’ai réussi à passer entre les gouttes des accidents ici et là et à reprendre les places perdues.  Nous avons formé un petit groupe avec Philippe et Seb pour presque toute la course, super sympa !

Mon objectif fut de conserver au maximum mes pneus afin de ne pas avoir de perte de performance, et d’avoir tout le temps de la marge pour passer en mode attaque si besoin. Je termine avec 0 incident au compteur et 2e VEC, ce fut une course pleine !

Kévin Guilleux – P7 général / P2 PRO-AM

Je me lance en qualifs dès le feu vert et j’attrape une bonne roue (Scheppers) qui se rate et me laisse passer et j’inscrit un bon temps avec une température élevée. Au bout de 3 tours je rentre, puis voyant la température redescendre en milieu de séance, je décide de ressortir. Suivant encore une bonne roue, j’ai 4-5 dixièmes d’avance sur mon temps… Je voit une voiture qui laisse passer tout le monde sauf moi et me fait perdre 2 dixièmes, voiture qui ce trouve être tout simplement mon coéquipier. Clairement j’enlève mes gants et je me dit « [C’est bon]… je refait pas de tour! » mais je décide de ressortir à 6 min de la fin et je fait mon best en 1.39.8, tout seul. Je me classe donc bien en position de départ (et je pense sincèrement que sa conditionne vraiment ma course).

Je fait un bon départ et me retrouve côte-à-côte avec Sara du 1er virage jusqu’au Caroussel. Je passe une Porsche et ne bougerais pas de cette position jusqu’à la fin hormis une petite entraide niveau économie avec Dreschler. Je fait une course parfaite, sans incident.