L’ouverture de la saison 2018 de l’US-Racing i-FRN Cup Series s’est déroulée sur le Daytona International Speedway ce mercredi 21 février. Cette rentrée des classes a tenu toutes ses promesses, entre pit-stops sous green, Big-One et photo-finish, nos pilotes du VEC Simracing ont sû tirer leur épingle du jeu et dompter cet oval excitant, imprédictible et fortement redouté. N’étant pas classé au championnat, Tony participait tout de même aux côtés de Jeremy et Michael, qui eux, sont là pour les points. Les chronos sont toujours très serrés en qualification sur Superspeedway. Tony se classe 7e, Michael 19e et Jeremy 30e, à 0.135 de la pole.

La course démarre enfin et tout le monde se place petit à petit. Certains pilotes se laissent tomber pour observer le pilotage des autres tandis que certains foncent et restent devant le plus longtemps possible. Tony prends la tête de course après une vingtaine de tours puis mène pendant 63 boucles.

Le premier drapeau jaune sort tardivement, au 68e tour. Michael effectue une poussette qui déstabilisera la voiture d’un autre pilote, l’envoyant dans le mur. Sain et sauf, Michael peut continuer sans dégâts. À l’arrière, Jeremy Sauteur remonte petit à petit. Après les deux premiers Yellow flags, Jeremy vacille entre la 16e et la 22e place alors que Tony & Michael remontent dans le Top 5.

Quelques tours après le Restart, le fameux Big-One se produit. Impliqué dans l’accident qui s’est passé juste sous son nez, Jeremy parvient par miracle à éviter le pire et subit que de légers dégâts. Il ne reste qu’une trentaine de tours au moment du Restart, la stratégie commence à se mettre en place entre Tony et Michael. Faisant le pari de ne plus rentrer, leur gestion doit être millimétrée. Un Yellow flag est déployé à une petite dizaine de tours de la fin. Michael et Tony sont aux avants-postes et espèrent que d’autres pilotes vont jouer le jeu de la double ligne une fois la meute relancée. Tony parvient à pousser Michael en tête puis se fait lâcher seul à l’extérieur. Le plus important est de jouer le jeu d’équipe et aider Michael a gagner sa première course.

En tête dans le dernier tour, Michael se fait déborder par la BAM #25 d’Adrien-Ludovic Chappert qui est poussée par deux Race Clutch à l’extérieur. Sortie du T4, Michael ne veut pas lâcher la victoire et tente le tout pour le tout. Il descend sur l’apron et franchit la ligne d’arrivée avec 2 millièmes d’avance. Les mécaniciens du VEC explosent lorsque les résultats s’affichent. Tony termine 5e et Jeremy 21e.

Ayant passé le drapeau à damiers sur la double ligne jaune, Michael se fait sanctionner par la direction de course et se voit rétrograder dernier dans le tour. Une décision difficile à avalée pour tous les membres du VEC. Après analyse des règlements de la NASCAR et des faits de courses IRL du passé, les administrateurs ont pris leur décision et nous ne pouvons malheureusement rien y faire. Nous prenons acte et respectons la décision des directeurs de course de l’i-FRN concernant ses pilotes. Bravo à Adrien-Ludovic Chappert, pilote BAM eSport pour sa victoire.

Rendez-vous lundi soir pour le Round 2 de l’iNovax Studio i-FRN Access Series sur le Speedway d’Atlanta où Tony compte bien accentuer son avance au championnat. Merci à nos partenaires pour leur engagement et aux organisateurs pour leur superbe travail. La rediffusion de la course est visible ci-dessous.

Rforce8
Joel Real Timing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>