La 5e épreuve de l’i-FRN Fall Season en Trucks se déroulait sur le Speedway bouillant du Texas. Au pays des Cowboys, nos boys se sont mesurés aux meilleures pilotes francophone de la discipline sans hésiter une seconde à aller les titiller. C’est ce que Tony Repussard a très bien su faire en qualifications puisqu’il prend la seconde place à 1 millième de la pole. Le coeur lourd suite au décès d’une personne proche, Tony avait à coeur de briller sur un Speedway qu’il apprécie. Michael Dalla Valle se classe 13e de la qualif tandis que Jeremy Sauteur purgeait sa pénalité en partant des stands.

Dès le début de la course, les leaders attaquent fort et Tony perd quelques places. Il sait que la course est longue et qu’une bonne gestion des pneus et primordiale sur ce Speedway. Après une vaingtaine de tours, le premier drapeau jaune sort et Jeremy bénéficie du Lucky Dog pour revenir dans le tour. Constants, en menant une course calme, nos pilotes gèrent bien et rien ne les déstabilisent. Peut après la mi course, Jeremy se fait serrer contre le mur au T2 mais parvient à éviter le contact. Il ne s’exite pas, roule intélligeamment. Quelques tours plus tard, un nouveau Caution sort et tout le monde rentre aux stands. Sachant que la course peut se terminer sur ce plein, la stratégie est de ne plus rentrer, à moins d’un nouveau drapeau jaune. L’économie d’essence allait être très importante et c’est en sauvant la moindre goutte que Jeremy se loupe légèrement sur le restart. Il roule tranquillement derrière un concurrent, à environ 2 secondes. Sortie du T2, concurrent part à la faute et glisse sur la piste sans s’arrêter. Pensant que la voiture allait redescendre en bas de l’oval, Jeremy ralenti et se place en haut, lorsque tout d’un coup, la voiture sort du nuage de fumée et se met en travers de sa route. Course terminée pour le Suisse, frustré car cette course pouvait se terminer sans le moindre accros.

Du côté de Michael, il se bat dans le Top 10 avec une voiture qui a changé que 2 pneus à 23 tours de l’arrivée. Placé à l’intérieur dans le T3, son concurrent mord la ligne blanche et part en déséquilibre avant de toucher la NSH Racing #11 de Michael. Endommagé, il peut tout de même essayer de finir la course. Malheureusement, son moteur perd de l’huile et fini par lâcher à 2 tours de la fin. Il termine 17e. Tony lui mène une course tranquille à l’avant. Dans le Top 5 toute la course, il décide de tenter un coup de poker lors du dernier Caution et s’en va aux stands pour 2 pneus. Lors du restart, il reste 4 tours et Tony est 12e. Convainqu que la course se terminera sous drapeau vert, Tony se met en chasse et remonte tout le paquet. Il entâme le dernier tour à l’intérieur du 4e et 5e, beaucoup plus rapide. Juste avant de passer, le drapeau jaune final sort et Tony termine 6e. Coup de poker raté mais très intéressant.

Ce Top 10, Tony le dédie à Charlotte.

Rendez-vous dans une semaine pour la suite de l’i-FRN, en Cup, à Phoenix ! Mais avant cela, Tony, Michael et Benjamin seront au départ, samedi, du Blancpain Endurance Pro Series à Monza, première course de la saison de qualification pour entrer dans le cercle très fermé des teams pros !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>