Impressionnant de facilité, Florent Hugueville #37 a dominé ses adversaires dans les Ardennes. Profitant des malheurs de Michael Dalla Valle, Luc Bataille et Lionel Gamet dans la seconde course, le pilote « One Race » à logiquement remporté le meeting de Spa-Francorchamps. Avec 400 points pris sur 450 possibles sur l’ensemble des deux courses, il se hisse à la 4e place du classement provisoire et vient inquiéter le trio de tête.

A l’aise dans la première course, Lionel Gamet #07 a eu plus de mal dans la seconde manche. Certains diront que c’est dû à l’énorme crash qu’il y a eu en tout début de course impliquant plusieurs voitures dont le leader du championnat. En effet, Michael Dalla Valle #112 a du abandonner après avoir franchi « la source », il a été violemment percuté et n’a rien pu faire pour éviter cela. Les autres pilotes ont su tirer leur épingle du jeu et Rémi Dupont #62 termine à une très belle troisième place en seconde course, il s’élançait en première ligne au côté de son coéquipier « VEC-Simracing » Philippe Gaillard #38.

Au final un pilote « BAM Racing e-Sport » en remplace un autre en tête du championnat, Sébastien Petit #05 vient prendre les commandes du classement général avec plus de 100 points d’avance sur son coéquipier Luc Bataille #19. En cinquième position de ce même classement et premier pilote privé, Julien Laurent #288 est à égalité de point avec le pilote « VirtualDrivers by TX3 » Lionel Gamet #07. Plus bas dans le classement, à peine 80 points séparent le pilote en 9ème position Stéphan Modde #55 du pilote « Racing Forza Team » Georges Martinez.

Prochain rendez dans la Sarthe sur le tracé des mythiques 24h du Mans. Sébastien Petit #05 aura à coeur de bien figurer en abordant le dernier meeting en tête du classement mais ses poursuivants ne le laisseront clairement pas faire. Laurent Cantore #99 premier pilote « GTrs » au classement fera tout pour grappiller des points et passer son adversaire le plus proche en la personne de Stéphan Modde #55 qui n’est qu’à 7 points devant lui.

Philippe Lenoir #26 du « G-Drive Racing » aura la possibilité lui aussi de remonter au classement, d’autant plus que quelques pilotes seront absents. Clairement le bitume Sarthois sera juge dans cette bataille et les lignes droites risquent de paraître bien longues pour certains pilotes. Rendez-vous lundi soir pour connaitre le dénouement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>