5 de nos pilotes se sont lancés en Red Bull Global Rally Cross et la nuit n’a pas été de tout repos pour la VEC-Simracing. Fabian Menetrey et P-A Delaire étaient dans le ‘spilt 3’, Tony Repussard et Jey Sauteur dans le ‘spilt 5’ et ‘spilt 6′ pour Rémi Dupont.

Fabian et Pierre Antoine ont réussi à atteindre la 1ère et 2ème place en heat, mais malheureusement la finale s’est très mal déroulée. Après avoir pris un super départ, Fabian se fait percuter par Jens au virage 1. Il part en tonneau et P-A ne peut pas éviter le carnage. Ils terminent respectivement P7 et P8 de la finale.
Pour Tony Repussard et Jey, qualif’ très moyenne pour les deux pilotes qui sont 6ème et 15ème chrono. Mais Tony arrive à remonter en finissant 1er de sa heat, ce qui le qualifie automatiquement pour la finale, alors que Jey est en difficulté et ne parvient pas à se qualifier après avoir eu un slow-down dans le tour 1. Tony part donc 3ème de la finale et devra se battre toute la course avec Mitchell Dejong et Logan Clampitt mais il finira derrière eux.
Pour Rémi, après avoir fait son meilleur chrono qui le place 5ème temps des qualif’ (donc 2ème sur la grille du heat 2), il réussit à se qualifier en finale en terminant 2ème de sa heat. En finale, malheureusement il se fera abimer sa voiture et finira malgré tout à la 7 place.


18ème – Tony Repussard – 123 points
44ème – Remi Dupont – 58 points
45ème – Pierre Antoine Delaire – 57 points
59ème – Fabian Menetrey – 24 points
92ème – Jeremy Sauteur – 6 points

3 équipages étaient inscrit pour cette 1er manche du VLN. 4h de course pour mettre a rude épreuve nos pilotes pour ce début d’année sur ce tracé qui n’autorise aucun droit à l’erreur.

L’équipe Audi R8 de Remi, P-A et Alexandre partait P17 du spilt 3. Remonté P12 en esquivant les embuches du 1er tour, Remi se fait sortir par un impatient qui a tenté un 2-wide au freinage du long gauche de « Schwedenkreuz ». L’équipe termine 18ème vu le faible d’abandon qu’il y a eu lors de la course.

Tax et Thomas se sont aussi lancé sur l’enfer vert mais leur course en Mercedes AMG aura duré à peine un tour malheureusement…

Pour le 3ème équipage de Tony, Sylvain & Michael, la course leur a un peu plus souri. Parti en pole avec leur AMG en split 2, on redescend à la 8ème position pour finir 4ème après une superbe baston dans le dernier tour contre Nicki Thiim / Lasse Sorensen, 2 pilotes pro. La lutte a été sevère, et comme le dit Nicki… Go Hard or Go Home. Soooo « We Went Hard » et eux, ils sont rentrés à la maison…

Ce weekend nos équipages tenteront leurs meilleures performances sur le tracé de Sebring, Floride, USA. L’Audi R8 GT3 fait son retour et sera pilotée par Michael, Chris et Gregory. Dans la Ford GTE orange, Remi et Maxime effectuent leur retour à la compétition. La Ferrari 488 GTE cyan sera pilotée par le même équipage qui a réussi une belle 3e place aux 24h de Daytona, en janvier. L’autre 488 GTE pilotée par Sylvain, Michael et Alexandre tentera d’aller chercher une place en haut de la liste.

Début des hostilités, samedi après-midi, à suivre sur les différentes chaînes Twitch du VEC.

Avec son revêtement comparable à la glace, Atlanta est l’un des speedway les plus difficiles à maitriser au calendrier de l’i-FRN. Complètement différent de Daytona, les plaques de restrictions sont restées au garage. Le lundi soir, l’iNovax Studio i-FRN Access Series était de mise. Tony Repussard, Michael Dalla Valle et Michel Le Haziff  pilotaient les trois Camaro du VEC. Pour Tony, l’objectif était de poursuivre sur sa lancée de Daytona et conserver la tête du championnat. Pour Michel, l’objectif était de survivre et continuer d’apprendre. Pour Michael, l’objectif était de prendre des notes pour son championnat principal, l’US-Racing i-FRN Cup Series du mercredi soir.

Résultats de la course:
Tony: 4
Michael: 22
Michel: 29

Classement général (course 2/18):
Tony: 1 (76pts.)
Michel: 15 (25pts.)

Le mercredi soir c’était au tour de Jeremy Sauteur et Michael Dalla Valle d’entrer en piste. Au volant de la SS Rforce8 #5, Jeremy comptait rester hors de problèmes et ramener la voiture. Quant à lui, Michael se devait de « prendre sa revanche » après son déclassement de Daytona. Au terme d’une course bourrée d’embuche, nos deux pilotes ont subi de gros dégâts. Jeremy s’est fait percuter suite à une petite erreur, ce qui l’a contraint à l’abandon pour casse moteur. Michael à su passer entre les gouttes puis s’est fait prendre dans les embardées de fin de relais, avec des pneus fébriles.

Résultats de la course:
Michael: 21
Jeremy: 32

Classement général (course 2/31):
Michael: 18 (36pts.)
Jeremy: 27 (30pts.)

Deux nouveaux membres rejoignent les rangs du VEC. Après l’arrivée de Pierre-Antoine (pour les intimes) la semaine dernière, c’est au tour d’Alexandre Godefroy et Alexandre Cnockaert d’intégrer l’association VEC Simracing. Un en haut et l’autre en bas de l’hexagone. Toute la VEC Simracing souhaite la bienvenue aux nouveaux membres.

Alexandre Godefroy #157 – Entre 30 et 40 berges – Sète (34) – Aston Martin DBR9 GT

Alexandre Cnockaert #29 – 50 ans – Hauts de France – Porsche 911 GT3 Cup

Suivez la VEC Simracing sur Twitter, Facebook et Instagram

NOUS REMERCIONS NOS PARTENAIRES:
Rforce8
Joel Real Timing
The Simracing Imagery

La nuit dernière se déroulait la dernière #DirtNight de la saison en Red Bull Global Rallycross avant d’enchaîner sur la S2 2018. C’est sur le tracé très technique d’Iowa Speedway, que nos pilotes ont tout fait pour terminer la saison en beauté. Comme toujours, la course était en LIVE sur Racespot TV avec quelques centaines de spectateurs, toujours au rendez-vous.

Seuls les quatorze meilleurs iRating étaient sélectionnés et trois de nos pilotes en faisaient partie. Fabian Ménetrey s’est bien illustré lors des dernières courses, jouant le podium à plusieurs reprises. Tony Repussard et Rémi Dupont faisaient leurs débuts à la #DirtNight.

Dès les chronos, Tony imprime le rythme. Très rapide, il signe la pole en 36.202 devant les ténors de la catégorie. Fabian signe le 7ème temps et Rémi le 12ème. Lors de la Heat 1, Tony fait le holeshot et termine 2ème. Fabian se qualifie pour la finale en terminant 4ème. Rémi doit quant à lui passer par le LCQ pour accéder à la finale.

Le départ de la finale est lancé et Tony effectue un très bon départ. Il se glisse rapidement en seconde position jusqu’à que sa suspension arrière casse à la réception du saut, dès le deuxième passage. Frustré, Tony ne peut rien faire, sa soirée s’achève là. Fabian et Rémi roulent dans le paquet, ce qui freine légèrement leur progression. Ils terminent respectivement 6ème et 7ème. L’imbattable Mitchell de Jong étant absent lors de cette soirée, c’est Yohann Harth qui remporte la finale pour l’équipe Française Race Clutch, bravo à eux.

C’est le moment de boucler le championnat. Pour cette saison inaugurale, Fabian s’est montré très présent en participant à 10 courses. Tony a prouvé qu’il avait la vitesse pour jouer la victoire en Saison 2 et Rémi va progresser au fil du temps afin d’être plus souvent présent. Nous avons aussi d’autres pilotes qui tentent de percer en Red Bull GRC. Affaire à suivre dans deux semaines pour la première de la Saison 2 2018 !

LE REPLAY DE LA COURSE

Suivez la VEC Simracing sur Twitter, Facebook et Instagram

NOUS REMERCIONS NOS PARTENAIRES:
Rforce8
Joel Real Timing
The Simracing Imagery

En cette fin de S1 2018, nous vous annonçons le départ de Benjamin Gonzalez. Notre sympatique pilote, à l’accent bien trempé, a pris sa décision peu après les 12h de Bathurst, début février. Il rejoint la Redface Racing, équipe avec laquelle il a déjà trouvé ses marques. Multiple champion GT1, Benjamin sera manqué auprès du VEC pour sa persévérance et sa ténacité. Nous lui souhaitons tout le meilleur pour la suite de sa carrière en simracing et nous le remercions pour son implication, ses disponibilités et ses efforts fournit ces dernières années.

À bientôt sur le circuit !


On souhaite la bienvenue à « P.A » Pierre Antoine qui nous a rejoint à la VEC-Simracing hier soir. Il aura un rôle particulier au sein de l’équipe.

Son rôle: Tenir toutes les nuits avec Tortue… Après ce qu’ils font la nuit ne nous regarde pas.
Son 1er Objectif à la VEC-Simracing: Tenir une nuit entière aux ronflements de Tortue sur TS tout en faisant des courses (en essayant de les gagner aussi).

En tout cas, vous pourrez le suivre en live sur son twitch ici: https://www.twitch.tv/hostile_02

Fabian Menetrey était à nouveau dans la course top split de la #DirtNight hier soir sur Daytona. Mais malheureusement pour lui, la course ne s’est pas déroulée comme il l’aurait voulu.

Bien que Daytona soit son circuit favori, Fabian termine in-extremis 4ème du heat qui lui permet de se qualifier pour la finale… Mais malheureusement lors de la finale, il est accroché avec 2 concurrents dès le 2ème tour, ce qui le fera redescendre à la 7ème position, place à laquelle il finira avec sa voiture endommagée.

Prochain rendez vous, la finale du championnat à Iowa dans 7 jours où Fabian essayera de conserver sa 5ème place au classement général !

L’ouverture de la saison 2018 de l’US-Racing i-FRN Cup Series s’est déroulée sur le Daytona International Speedway ce mercredi 21 février. Cette rentrée des classes a tenu toutes ses promesses, entre pit-stops sous green, Big-One et photo-finish, nos pilotes du VEC Simracing ont sû tirer leur épingle du jeu et dompter cet oval excitant, imprédictible et fortement redouté. N’étant pas classé au championnat, Tony participait tout de même aux côtés de Jeremy et Michael, qui eux, sont là pour les points. Les chronos sont toujours très serrés en qualification sur Superspeedway. Tony se classe 7e, Michael 19e et Jeremy 30e, à 0.135 de la pole.

La course démarre enfin et tout le monde se place petit à petit. Certains pilotes se laissent tomber pour observer le pilotage des autres tandis que certains foncent et restent devant le plus longtemps possible. Tony prends la tête de course après une vingtaine de tours puis mène pendant 63 boucles.

Le premier drapeau jaune sort tardivement, au 68e tour. Michael effectue une poussette qui déstabilisera la voiture d’un autre pilote, l’envoyant dans le mur. Sain et sauf, Michael peut continuer sans dégâts. À l’arrière, Jeremy Sauteur remonte petit à petit. Après les deux premiers Yellow flags, Jeremy vacille entre la 16e et la 22e place alors que Tony & Michael remontent dans le Top 5.

Quelques tours après le Restart, le fameux Big-One se produit. Impliqué dans l’accident qui s’est passé juste sous son nez, Jeremy parvient par miracle à éviter le pire et subit que de légers dégâts. Il ne reste qu’une trentaine de tours au moment du Restart, la stratégie commence à se mettre en place entre Tony et Michael. Faisant le pari de ne plus rentrer, leur gestion doit être millimétrée. Un Yellow flag est déployé à une petite dizaine de tours de la fin. Michael et Tony sont aux avants-postes et espèrent que d’autres pilotes vont jouer le jeu de la double ligne une fois la meute relancée. Tony parvient à pousser Michael en tête puis se fait lâcher seul à l’extérieur. Le plus important est de jouer le jeu d’équipe et aider Michael a gagner sa première course.

En tête dans le dernier tour, Michael se fait déborder par la BAM #25 d’Adrien-Ludovic Chappert qui est poussée par deux Race Clutch à l’extérieur. Sortie du T4, Michael ne veut pas lâcher la victoire et tente le tout pour le tout. Il descend sur l’apron et franchit la ligne d’arrivée avec 2 millièmes d’avance. Les mécaniciens du VEC explosent lorsque les résultats s’affichent. Tony termine 5e et Jeremy 21e.

Ayant passé le drapeau à damiers sur la double ligne jaune, Michael se fait sanctionner par la direction de course et se voit rétrograder dernier dans le tour. Une décision difficile à avalée pour tous les membres du VEC. Après analyse des règlements de la NASCAR et des faits de courses IRL du passé, les administrateurs ont pris leur décision et nous ne pouvons malheureusement rien y faire. Nous prenons acte et respectons la décision des directeurs de course de l’i-FRN concernant ses pilotes. Bravo à Adrien-Ludovic Chappert, pilote BAM eSport pour sa victoire.

Rendez-vous lundi soir pour le Round 2 de l’iNovax Studio i-FRN Access Series sur le Speedway d’Atlanta où Tony compte bien accentuer son avance au championnat. Merci à nos partenaires pour leur engagement et aux organisateurs pour leur superbe travail. La rediffusion de la course est visible ci-dessous.

Rforce8
Joel Real Timing